Chemin de Fer "Le Blanc - Argent"

Introduction

Le parcours

Matériel

Gares

Liens

Argent/Salbris

Salbris/Luçay

Luçay/Argy

Argy/Buzançais

Buzançais/Le Blanc

La gare du Blanc dans l'Indre

bl12.jpg (30382 octets)
Aujourd'hui, seul quelques cars de la relation Chateauroux-Poitiers desservent la gare du Blanc

Autrefois un noeud ferroviaire à sept branche, la gare du Blanc a connu le destin cruel de voir la fermeture de la totalité des lignes qui la desservait aussi bien sur le plan des voyageurs que sur celui du Fret. Aujourd'hui, le spectacle est pour le moins sidérant : une fois  franchi la limite du premier quai, on constate des voies dont la moitié ont été déposés et les autres sont envahies par la végétation et même tronçonnée pour laisser la place à des chemins pour le moins mal aisés.

L'étoile ferroviaire du Blanc dans les années 1920 :
- Le Blanc - Saint-Benoit du Sault - Argenton sur Creuse (Tramways de l'Indre - voie métrique)
- Le Blanc - La Trimouille - Montmorillon (ex compagnie des chemins de fer du Paris Orléans - voie normale )
- Le Blanc - Chauvigny - Poitiers (ex PO - VN)
- Le Blanc - Tournon St-Martin - Chatellerault (ex PO-VN)
- Le Blanc - T. St-Martin - Port de Piles (ex PO - VN)
- Le Blanc - Buzançais (ligne Blanc - Argent - voie métrique)
- Le Blanc - Argenton sur Creuse (ex PO - VN)

bl10.jpg (17967 octets) bl03.jpg (20131 octets)
Deux vues de l'impressionnant bâtiment des voyageurs abritant aujourd'hui une salle de sport et une école de musique.
bl05.jpg (19708 octets)
Vision désolante de la gare des marchandises qui commence à être attaquée par la broussaille

bl09.jpg (22134 octets)
L'ancien dépôt des locomotives

bl13.jpg (19620 octets)
Signe très visible d'une ancienne présence ferroviaire au Blanc, le viaduc situé à l'Ouest de la gare en suivant la voie vers Montmorillon et Poitiers

bl01.jpg (27484 octets)
En arrivant au Blanc par la route D675, au sud, on franchi un passage à niveau de l'ancienne ligne qui allait vers la Trimouille et Montmorillon

portail