logo.jpg (4340 octets)
Le tour du Mont Blanc
en train

Les chemins de fer du Val d'Aoste

ao01.jpg (34701 octets)

Au terminus de ferroviaire du Val d'Aoste le hall fret (ci-dessus) et le bâtiment voyageur (ci-dessous) de la gare du "Pré-Saint-Didier" avec ici la présence de l'autorail Fiat n°1006 du type Aln 663.

ao02.jpg (29497 octets)

Côté versant italien du Mont Blanc, nous nous trouvons dans la province autonome du Val d'Aoste. Cette vallée est desservie par une voie unique des chemins de fer italiens (FS). Celle-ci part du nœud ferroviaire de  Chivasso pour desservir la capitale de la province "Aoste" et se termine en cul de sac au Pré-Saint-Didier à quelques kilomètres de Courmayeur (l'entrée sud du tunnel routier du Mont Blanc). Des trains interrégionaux relient assez fréquemment dans la journée Aoste à Turin via Chivasso. En complément, de part et d'autres d'Aoste, un service omnibus assuré par des autorails Fiat de la série Aln 663 (qui pourraient faire penser aux X2200 français) fonctionne vers le Pré Saint Didier et Chivasso avec des fréquences de toutes les 1 à 2 heures suivant le moment de la journée. L'ensemble des dessertes du Val d'Aoste se font actuellement en traction diesel depuis Chivasso.

Dans ce contexte où il n'existe pas de véritable connexion avec les réseaux ferroviaires français et Suisse desservant ce secteur du Mont Blanc, on dénombre quand même deux projets de tunnels qui n'ont pour l'instant pas dépassés le stade des pré-études :
- il s'agirait en premier lieu de réaliser un tunnel ferroviaire de 45 kilomètres entièrement souterrain reliant Martigny et Aoste en passant sous le col du Grand Saint Bernard. Si ce projet semble le plus avancé, il ne devrait cependant pas voir le jour avant bien des années, le temps que la Suisse et l'Italie réalisent des projets jugés prioritaires comme le creusement des tunnels du Lötschberg  et du Saint Gothard.
- Une autre proposition a aussi été avancée de réaliser un tunnel de 45 km entre Saint Gervais/Le Fayet (côté français) et Aoste. Mais dans ce deuxième cas aucune échéance n'est pour l'instant avancée d'autant plus que le projet principal de liaison entre la France et l'Italie est de doubler le tunnel ferroviaire du Fréjus traversant les Alpes plus au sud. L'échéance évoquée jusqu'à présent pour la réalisation de ce dernier nous amène quand même encore vers les années 2015/2020.

ao04.jpg (31747 octets)
En gare d'Aoste les services omnibus en direction de Chivasso et du Pré Saint Didier sont assurés par des autorails Fiat Aln 663 - Le 25 juillet 2005 à la première voie l'autorail 1005 de la série pour Chivasso et en arrière plan l'autorail 1006 vient d'arriver du Pré Saint Didier.

ao06.jpg (26879 octets)
En correspondance des omnibus ce train interrégional constitué d'une rame tractée par une locomotive Fiat de la série D445*   assure la liaison entre Aoste et Turin Porte Neuve (Torino Porta Nova).
*Locomotive D445 - 1143 de type BB (deux boggies comportant chacun deux essieux) mise en service en 1987- Apte à circuler à la vitesse de 130km/h.

ao05.jpg (33179 octets)

ao03.jpg (18353 octets)

Autorail Fiat Aln 663 - 1006 construit au milieu des années 80 et apte à circuler jusqu'à 120 km/h
à quai en gare d'Aoste (photo de gauche) et à l'entrée de la remise de cette même gare (photo de droite).

Le tour du Mont Blanc en train

Accueil