Transports urbains ferroviaires de Toulouse

Métro Tramway Train Connexions Plan du réseau Présentation
  

Présentation

A Toulouse, le projet  du métro avait été au départ contesté face au tramway réputé moins coûteux. Désormais le succès en terme de fréquentation a confirmé la pertinence de ce choix.  La saturation de la ligne A aux heures de pointe est telle que l'échéance de 2012 pour le doublement de la longueur des rames apparaît comme éloignée.

L'agglomération s'illustre aussi par des difficultés de circulations routières importantes notamment sur le boulevard périphérique et aux différentes entrées de l'agglomération. Durant plusieurs décennies cette métropole s'est caractérisée par le développement extensif de zones pavillonnaires qui n'a guère favorisé l'organisation des transports collectifs.

Ainsi plus qu'ailleurs, l'augmentation de l'usage des transports urbains doit reposer sur la combinaison de lignes fortes de type métro ou tramway alimentées par un réseau de lignes de bus pour le rabattement des voyageurs.

La liaison ferroviaire qui a été réalisée entre Toulouse et Colomiers peut constituer un élément de réflexion pour d'autres agglomérations. Cependant on doit  s'inquiéter de l'augmentation prévisible des flux routiers. La question du renforcement des liaisons ferroviaires périurbaines reste donc un chantier ouvert face à  l'expansion d'une l'agglomération dont les limites ne cessent de s'éloigner du centre-ville.

Photos de haut en bas : La place du Capitole - La ligne A du métro à l'entrée de la commune de Balma - Le quartier du Mirail qui bénéficie lui aussi de la desserte du métro depuis 1993.

Métro | Tramway | Train | Connexions | Plan du réseau | Présentation

Sommaire