Trolley | Tramway | Plan du réseau
Tramway de Nancy

tg01.jpg (31746 octets)
Le tramway de Nancy guidé par son rail central
quitte la place André Maginot.

Les autorités locales l'appellent tramway sur pneus...

Il s'agit en fait plus d'un trolleybus guidé car le poids du véhicule repose presque uniquement sur les roues pneumatiques. Ces rames  ne sont guidées que par des galets commandant l'orientation des essieux à partir d'un rail central.

La solution plus coûteuse mais plus efficace est surtout plus fiable aurait été de construire un tramway ferroviaire.

La solution plus économique aurait pu être une acquisition de trolleybus de nouvelle génération avec simplement des couloirs réservés mieux isolés de la circulation automobile.

A vouloir le compromis entre tout : la sécurité, le moins cher, la robustesse, la souplesse, l'image soi disant plus positive du tramway par rapport au trolleybus... les autorités locales ont fait le choix d'un système dont les défaillances finissent par coûter plus cher que prévu  pour un résultat moins satisfaisant.

Après une série d'incidents techniques, voir de déraillements appelés "dédropages" ,depuis la mise en service en décembre 2000, le système semble se fiabiliser un peu plus après beaucoup d'efforts des équipes techniques. En 2004 le nombre de véhicules disponibles simultanément dépasse les 20 unités et la fréquence en journée est descendue à 7minutes. La fréquentation de la ligne atteindrait désormais les 35000 voyageurs par jour.

tg10.jpg (25767 octets)
Près de la station gares, on est frappé par la lenteur à laquelle le tramway franchis les courbes. C'est notamment dans ce secteur que celui-ci a plusieurs fois déraillé.

tg11.jpg (33641 octets) tg07.jpg (36610 octets)
Complication du système ou innovation ? Sur certaines sections de la ligne, le tramway quitte ses rails pour se comporter comme un trolleybus qui se retrouve au milieu de la circulation. Un moteur diesel lui permet même de regagner le dépôt sans avoir à suivre une ligne électrique aérienne.

tg05.jpg (33093 octets)

tg03.jpg (27154 octets)

Un des arguments en faveur du choix de ce système était de dire qu'il pouvait gravir des fortes pentes (Photo de gauche : avenue Jean Jaurès)  pour se rendre près du centre hospitalier de Brabois (photo de droite : station terminus de Brabois).

tg04.jpg (34664 octets)
L'intérieur d'une rame au design plutôt attrayant

tg06.jpg (25936 octets)
Le carrefour du Vélodrome que le tramway de Nancy contourne en mode trolleybus

Trolley | Tramway | Plan du réseau

sommaire